Vanneau huppé


Nom scientifique :Vanellus vanellus
Famille : charadriidés
Taille : 28 à 30 cm
Envergure : 67 à 72 cm
Poids : 130 à 330 grammes
Âge maximum : 23 ans
Survie des adultes : 68 %


Aspect

D'allure robuste, ce limicole approximativement de la taille d'un pigeon, se reconnaît facilement grâce à sa longue et fine huppe recourbée, à son plumage noir et blanc. Les jeunes ont une huppe plus courte et un plumage moins contrasté. Le mâle et la femelle en plumage d'hiver ont la gorge jaune comme les jeunes. En revanche, la gorge du mâle en plumage nuptial est noire. De près, le dessus de son corps a de beaux reflets métalliques verts. En vol, ses larges ailes ont un large bout arrondi, cas unique parmi les limicoles.

Photographie Cédric Girard : www.aube-nature.com

Comportement

Lorsqu'il se nourrit dans les prairies en automne et en hiver, le vanneau huppé s'observe fréquemment en troupes bruyantes, parfois mêlées de pluviers dorés et de mouettes rieuses. D'octobre à mars, on peut observer des nuées de vanneaux huppés migrants, fuyants les froids trop vifs. Leurs déplacements complexes sont liés au climat et sont variables selon les régions. Après avoir niché, il forme également de grandes troupes. Les volées de vanneaux sont informes et serrées et leurs battements d'ailes sont plutôt lents. Les grandes troupes denses ont donc un aspect « clignotant » typique même de très loin.

À la saison des nids, le mâle se remarque par son vol de parade acrobatique. Il exécute un vol nuptial spectaculaire pour délimiter son territoire et attirer la femelle. Il combine les ascensions en chandelle, les descentes en piqué et les vols en zigzag. Le dessous blanc brillant de l'oiseau est alors bien visible. Le vol papillonnant de la parade nuptiale printanière est accompagné par un cri plaintif

À l'approche d'un danger, les vanneaux émettent un cri d'alarme. Les jeunes se plaquent alors contre le sol sans bouger, leur plumage de la couleur du sol, constituant un excellent camouflage. Ils restent immobiles jusqu'au signal de fin d'alerte, mais peuvent donc aisément passer inaperçus et être piétinés.

Habitat

Le vanneau fréquente divers milieux ouverts à végétation courte, tant à l'intérieur que sur les côtes. Il s'observe souvent dans les champs, les prairies d'herbe rase (dans 70 % des cas), les tourbières, les landes, les marais d'eau douce et saumâtre, les zones inondées, prairies humides et terres agricoles, en été comme en hiver.

Aire de répartition

Il niche en Eurasie, de l'Europe à la mer du Japon et hiverne en en Europe, en Chine et en Inde. Il est rare dans le tiers méridional de la France et pratiquement absent en Italie.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : Avril à juin.
Nombre de couvaisons : généralement une couvée.
Nombre d'œufs : 4 œufs fauve clair à brun, fortement taché de noirâtre.
Incubation : 26 à 28 jours (essentiellement par la femelle).

Nid : Construit dans une simple dépression du sol, caché dans les graminées, mais aussi souvent non dissimulé. Il est tapissé de quelques végétaux.

Type de nichoir : Sans.
Envol : 35 à 40 jours, mâle et femelle.
Jeunes : Nidifuges. Les deux parents se relaient pour s'occuper des jeunes.
Emancipation : 33 jours.
Plumage juvénile : 3 mois.
Première nidification : un an.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Migration

Le vanneau huppé est un migrateur partiel. On peut observer de grands déplacements vers l'ouest à travers l'Europe, de juin à l'automne. Les oiseaux d'Europe orientale migrent vers l'ouest. Ils hivernent en France, en Grande-Bretagne et dans la péninsule ibérique.

Nourriture naturelle

Son régime comporte des invertébrés (insectes, vers de terre, escargots) et quelque végétaux.

Mangeoires

Ne fréquente pas les mangeoires.

État des populations

Ce limicole très commun a su s'adapter à une grande variété de milieux, mais depuis les années 70, les populations sont actuellement en net déclin, à cause des bouleversements qu'ont connus les techniques agricoles : régression des prairies et à intensification des cultures céréalières.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 21/06/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site