Canard colvert



Nom scientifique : Anas platyrhynchos
Famille :anatidés
Taille : 58cm
Envergure : 92 cm.
Poids : 850 à 1400 grammes
Âge maximum : 29 ans
Taux de survie : 52 %


Aspect

Le mâle et la femelle ont un plumage différent. Les mâles sont beaucoup plus colorés. En plumage nuptial, le mâle se caractérise par la tête et le cou vert brillant, le collier blanc, la poitrine brune, le dessous gris perle et le bec jaune. Le reste du plumage est gris-brun, avec du noir sous la queue. Comme pour beaucoup d'espèces de canards, le plumage de la femelle colvert est d'un brun moucheté assez terne, ce qui lui permet d'être très peu voyante sur le nid lorsqu'elle couve et d'éviter de tomber entre les griffes de certains prédateurs comme le renard. Les femelles ont aussi une couronne plus foncée et des traits foncés à travers les yeux, un bec jaune pâle et un miroir alaire bleu ou violet, bordé de noir et blanc comme chez le mâle (speculum). Après avoir accompagné la femelle au nid, le mâle revêt un plumage « d'éclipse », tacheté comme celui de la cane. Les canards perdent leurs rémiges rapidement et ne peuvent pas voler pendant plusieurs semaines. Comme la plupart des canards, sa période de mue se situe en hiver. Facilement confondu avec les canards chipeau et pilet, le canard colvert en diffère par son bec plus épais et son miroir alaire bleu.

Photographie Alain Fossé - Digimages.info

Comportement

C'est le « canard sauvage » le plus commun et le plus répandu dans toute l'Europe. Canard de surface, il cherche sa nourriture dans les eaux peu profondes en y plongeant uniquement la tête. On dit qu'il « barbote ». Habitant des eaux froides, le colvert est souvent observé en zone urbaine et fréquente les jardins qui disposent d'une mare (ou d'eau à proximité) et d'une végétation dense pour nicher. Il s'établit parfois sur des mares plus grandes, pour se nourrir et, s'il n'est pas dérangé, il niche même dans les jardins.

En hiver, les colverts s'observent souvent par couples ou en troupes et envahissent en grand nombre les plans d'eau des parcs ; c'est l'occasion idéale d'observer les parades nuptiales exécutées par les mâles. C'est la femelle qui s'occupe du nid qu'elle recouvre avec des duvets quand elle va manger. Les œufs éclosent simultanément et les canetons quittent le nid avant d'avoir un jour. Après leur naissance, les petits savent nager immédiatement et pour conduire ses canetons à l'eau, la femelle traverse parfois les routes. Ancêtre de la plupart des canards domestiques, le canard colvert sauvage s'accouple fréquemment avec d'autres espèces, d'où la présence, dans les parcs et sur les étangs, de nombreux hybrides présentant des caractéristiques différentes.

Habitat

On le rencontre sur toutes les eaux calmes, sur les lacs, les étangs, les fleuves, dans les marais et les baies abritées, y compris sur les plans d'eau au milieu des grandes villes. Il vit du niveau de la mer jusqu'à 2 000 m d'altitude.

Aire de répartition

Largement répandu dans toute l'Europe.


Légende de la carte

Reproduction

Période de nidification : mars à août.
Nombre de couvaisons : Une couvée.
Nombre d'œufs : 8 à 12 œufs vert grisâtre.
Incubation : 27 à 28 jours (femelle).

Nid : généralement au sol, composé de feuilles et d'herbes, construit dans la végétation épaisse, mais parfois dans un trou d'arbre ou dans un nichoir.

Type de nichoir : cageot ou un grand panier à chat dans les sites de nidification connus. Autrement, une simple dépression dans le sol, bordée de quelques petites bûches et abritée sous des branches d'épicéa. Le meilleur emplacement est probablement un radeau ou un îlot, où ils sont hors de la portée des renards et des rats. Les nichoirs délaissés par les canards sont parfois "squattés" par les Poules d'eau.

Nichoir alternatif : à partir de quelques chutes de bois, fabriquez une boîte de 300 x 300 x 230 mm. Garnissez d'une couche de 25 à 50 mm de copeaux de bois. Creusez une galerie d'une longueur approximative de 300 mm conduisant à un trou d'entrée de 150 mm de côté. Cette galerie d'accès sert à décourager les corvidés. Aménagez une pente douce entre l'entrée du tunnel et le sol. Cette facilité d'accès est importante pour le confort du canard, mais également pour que les canetons puissent regagner le nichoir durant la nuit, plus spécialement par temps froid. Le colvert aime pouvoir observer le monde extérieur depuis son nichoir. Aménagez dès lors une fente horizontale dans les parois latérales.

Jeunes : nidifuges.
Envol : 50 à 60 jours.
Emancipation : dès l'envol.
Taux de survie : 52 %.

Femelle                                                       Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net

Migration

Sédentaire en France, éventuellement déplacements de faible ampleur. Présence également d'un grand nombre d'hivernants nordiques.

Voix

La femelle émet des cancanements rauques ; ceux du mâle sont plus faibles et ont une tonalité plus nasale. La femelle émet un «coin-coin» retentissant, le mâle un faible «quèche».

Nourriture naturelle

Le colvert a un régime très varié : glands, mollusques aquatiques, larves de phryganes, grenouilles, alevins (dans l'eau peu profonde), etc. Il se nourrit en plongeant la tête dans l'eau. Les canetons mangent surtout des insectes.

Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net



Mangeoires

Visiteur occasionnel des mangeoires, pour du pain, des graines, des flocons d'avoine, céréales. Il adore les pommes de terre cuites.

Etat des populations

Effectifs en expansion, mais les milliers d'individus d'élevage lâchés pour la chasse chaque année peuvent s'accoupler avec les colverts sauvages. Outre le risque d'altération de l'espèce, ils entrent en concurrence avec les différentes espèces de canards sur les sites de reproduction disponibles.

 
Album de l'oiseau libre
 
Album du paléarctique
 

Dernière mise à jour : 18/06/09


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


Cartes et dessins d'oiseaux d'après : Les oiseaux d'Europe - Ed Delachaux et Niestlé

L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Crédits photographiques | Infos site