Ordre des Falconiformes

Famille des Accipitridés

Épervier d'Europe                          Photographie Freddy Schaeffer : freddy.schaeffer@orange.fr


 Aigle pomarin  Aquila pomarina    Migrateur occasionnel  
 Aigle criard  Aquila clanga    Migrateur rare  Hivernant rare
 Aigle des steppes  Aquila nipalensis    Migrateur occasionnel  
 Aigle impérial  Aquila heliaca    Migrateur occasionnel  
 Aigle ibérique  Aquila adalberti    Migrateur occasionnel  
 Aigle royal  Aquila chrysaetos  Nicheur sédentaire    
 Aigle botté  Hieraaetus pennatus  Nicheur  Migrateur  Hivernant rare
 Aigle de Bonelli  Hieraaetus fasciatus  Nicheur sédentaire rare    
 Autour des palombes  Accipiter gentilis  Nicheur  Migrateur  Hivernant
 Bondrée apivore  Pernis apivorus  Nicheur  Migrateur  
 Busard cendré  Circus pygargus  Nicheur  Migrateur  
 Busard des roseaux  Circus aeruginosus  Nicheur  Migrateur  Hivernant
 Busard pâle  Circus macrourus    Migrateur occasionnel  
 Busard Saint-Martin  Circus cyaneus  Nicheur  Migrateur  Hivernant
 Buse de Russie  Buteo buteo vulpinus    Migrateur occasionnel  
 Buse féroce  Buteo rufinus    Migrateur occasionnel  
 Buse pattue  Buteo lagopus      Hivernant rare
 Buse variable  Buteo buteo  Nicheur  Migrateur  Hivernant
 Circaète Jean-le-Blanc  Circaetus gallicus  Nicheur  Migrateur  
 Élanion blanc  Elanus caeruleus  Nicheur rare  Migrateur occasionnel  
 Épervier d'Europe

 Accipiter nisus

 Nicheur  Migrateur  Hivernant
 Gypaète barbu  Gypaetus barbatus  Nicheur sédentaire rare    
 Milan noir  Milvus migrans  Nicheur  Migrateur  Hivernant rare
 Milan royal  Milvus milvus  Nicheur  Migrateur  Hivernant
 Pygargue à queue blanche  Haliaeetus albicilla      Hivernant rare
 Vautour fauve  Gyps fulvus  Nicheur sédentaire    
 Vautour moine  Aegypius monachus  Nicheur rare  Migrateur occasionnel  
 Vautour oricou  Torgos tracheliotus  Migrateur occasionnel    
 Vautour percnoptère  Neophron percnopterus  Nicheur rare    


Famille d'Oiseaux falconiformes regroupants les aigles, les autours, les bondrées, les busards, les buses, les circaètes, les éperviers, les milans, les pygargues et les vautours de l'Ancien monde.


Les Accipitridés sont représentés par :
- 212 espèces dans le monde
- 33 espèces en Europe.


Genres Gypætus, Neophron, Gyps, Aegypius : Vautours, gypaètes
14 espèces dans le monde
5 espèces en Europe


Ces très grands oiseaux ayant, sauf exceptions, la tête et le cou nus ou recouverts de duvet court, ce qui leur permet d'enfoncer la tête dans les cadavres sans salir le plumage outre mesure. Les vautours sont des oiseaux de proie peu actifs, se nourrissant essentiellement de charognes et de déchets. Excellents planeurs, les vautours peuvent rester en vol des heures durant sans battre des ailes. Ils profitent des courants thermiques ascendants et pratiquent rarement le vol battu. Ils attendent que l'atmosphère soit suffisamment réchauffée pour voleret sont donc rarement actifs le matin. Ils décrivent alors de larges orbes à la recherche de charognes ou de restes de proies. On les voit pratiquer le vol à voile parfois à très haute altitude. On pourrait les confondre avec les aigles, mais leur tête est plus petite et leur silhouette en vol différente. Nichent dans les arbres ou sur les falaises. Souvent en groupes. En Europe, ce sont tous des oiseaux rares.

Ponte : 1-2 œufs.


Buse variable                                                Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net


Genres Gypætus, Neophron, Gyps, Aegypius : Vautours, gypaètes
14 espèces dans le monde


Très grands oiseaux ayant, sauf exceptions, la tête et le cou nus ou recouverts de duvet court, ce qui leur permet d'enfoncer la tête dans les cadavres sans salir le plumage outre mesure. Les vautours sont des oiseaux de proie peu actifs, de très grande taille, se nourrissant essentiellement de charognes et de déchets. Leurs ailes sont très longues et larges. On les voit pratiquer le vol à voile parfois à très haute altitude. Excellents planeurs, les vautours peuvent rester en vol des heures durant sans battre des ailes. Ils profitent des courants d'air chaud ascendant et pratiquent rarement le vol battu. Ils attendent que l'atmosphère soit suffisamment réchauffée pour voler. On pourrait les confondre avec les aigles, mais leur tête est plus petite et leur silhouette en vol différente. Nichent dans les arbres ou sur les falaises.

Ponte : 1-2 œufs.

Le Vautour fauve est grégaire. En Europe, ce sont tous des oiseaux rares.



Genres Haliæetus, Aquila et Circætus : Pygargues, aigles, circaètes

Rapaces de grande taille ayant de longues ailes et une queue assez courte. On les a réunis parce qu'on peut les confondre, mais en réalité le Circaète et le Pygargue ne sont pas apparentés entre eux ni avec les aigles proprement dits.

Les aigles planent souvent longtemps. Leur identification est difficile à grande distance. Si d'autres oiseaux (corneilles notamment) les houspillent, on pourra avoir une idée de leurs dimensions réelles par comparaison. La plupart acquièrent le plumage adulte au bout de plusieurs années et même après leur coloration est assez variable. Bien qu'ils ne soient pas tous étroitement apparentés, les aigles possèdent certains traits communs. Ce sont de grands rapaces pourvus de larges ailes, d'une grande tête et d'un bec puissant. Leurs ailes sont proportionnellement plus grandes que celles des buses. Ils pratiquent souvent le vol à voile. L'évolution du plumage est très lente, et l'identification des jeunes est parfois difficile ; il faut alors se référer à de minimes différences de silhouettes. Mâles et femelles sont très semblables, les secondes étant généralement un peu plus grandes que les premiers. S'observent isolément ou par couples. Les populations sont peu nombreuses en raison de leur destination délibérée, de l'effet de certains poisons chimiques et de leur faible taux de reproduction. Nichent seuls, loin de toute implantation humaine. Beaucoup sont plutôt charognards, et ils se montrent parfaitement inoffensifs pour l'homme. Les pygargues ont un cou plus long et une queue plus courte. Tête et bec sont de grande taille. Mode de vie ordinairement solitaire. Nichent dans les arbres ou sur les falaises.

Ponte : 1-2 œufs.


Circaète Jean-le-Blanc                                        Photographie Guy Bourderionnet - album.oiseau-libre.net


• Genres Haliæetus, Aquila et Circætus : Pygargues, aigles, circaètes

Rapaces de grande taille ayant de longues ailes et une queue assez courte. On les a réunis parce qu'on peut les confondre, mais en réalité le Circaète et le Pygargue ne sont pas apparentés entre eux ni avec les aigles proprement dits.

Les aigles planent souvent longtemps. Leur identification est difficile à grande distance. Si d'autres oiseaux (corneilles notamment) les houspillent, on pourra avoir une idée de leurs dimensions réelles par comparaison. La plupart acquièrent le plumage adulte au bout de plusieurs années et même après leur coloration est assez variable. Bien qu'ils ne soient pas tous étroitement apparentés, les aigles possèdent certains traits communs. Ce sont de grands rapaces pourvus de larges ailes, d'une grande tête et d'un bec puissant. Leurs ailes sont proportionnellement plus grandes que celles des buses. Ils pratiquent souvent le vol à voile. L'évolution du plumage est très lente, et l'identification des jeunes est parfois difficile ; il faut alors se référer à de minimes différences de silhouettes. Mâles et femelles sont très semblables, les secondes étant généralement un peu plus grandes que les premiers. S'observent isolément ou par couples. Les populations sont peu nombreuses en raison de leur destination délibérée, de l'effet de certains poisons chimiques et de leur faible taux de reproduction. Nichent seuls, loin de toute implantation humaine. Beaucoup sont plutôt charognards, et ils se montrent parfaitement inoffensifs pour l'homme. Les pygargues ont un cou plus long et une queue plus courte. Tête et bec sont de grande taille. Mode de vie ordinairement solitaire. Nichent dans les arbres ou sur les falaises.

Ponte : 1-2 œufs.


Epervier d'Europe                                                                                                  Photographie AMOPYC


• Genres Pernis, Elanus, Milvus, Buteo : Bondrée, Elanion, Milans et Buses

Rapaces de taille moyenne aux larges ailes, les buses sont plus petites que les aigles, mais ont une silhouette analogue. Les buses pratiquent fréquemment le vol à voile, planant inlassablement en décrivant de grands cercles. Leur silhouette en vol rappelle l'aigle royal mais en plus petit. La coloration des buses varie tellement qu'elle n'est souvent guère utile pour les identifier. Les buses chassent activement au départ d'un perchoir alors que certains milans prennent beaucoup de cadavres. Elles migrent souvent en troupes et nichent dans les arbres ou sur les falaises.

Ponte : 2-6 œufs.

Les milans sont des rapaces de taille moyenne, aux ailes plutôt larges et coudées et à la queue fourchue. Ils pratiquent fréquemment le vol à voile, mais chassent au départ d'un perchoir. Se nourrissent essentiellement de charognes. Nichent dans les arbres.

Les buses sont des rapaces de taille moyenne aux larges ailes, qui pratiquent fréquemment le vol à voile, planant inlassablement en décrivant de grands cercles. Leur silhouette en vol rappelle l'aigle royal mais en plus petit. Leur plumage brun connaît de nombreuses variations individuelles. Chassent aussi au départ d'un perchoir, les proies sont capturées à terre. Migrent souvent en troupes. Nichent dans les arbres ou sur les falaises.


• Genre Circus : Busards

9 espèces dans le monde

Rapaces de taille moyenne, aux grandes ailes minces et à la queue allongée, fréquentant les paysages découverts. Dimorphisme sexuel très marqué dans les plumages des mâles et des femelles. L'identification des mâles est généralement facile malgré la variabilité des Busards des roseaux immatures qui revêtent le plumage adulte à 2 ou 3 ans ; les femelles des Busards cendrés, Saint-Martin et pâle se ressemblent beaucoup et leur distinction est difficile. Se laissent souvent tomber près du sol, l'extrémité des ailes pointant vers le haut. Le vol est très léger, au ras du sol. Fréquentent les paysages dégagés : champs, prairies, landes, roselières, grandes clairières et capturent de petits vertébrés terrestres. Nichent à même le sol dans les marais, prairies, champs, landes.

Ponte : 4 œufs ou plus.



• Genre Accipiter : Autours, Eperviers
43 espèces dans le monde

Rapaces de taille moyenne, aux ailes plutôt courtes et arrondies et à la queue longue. Vol rapide, battements d'ailes rigides alternant avec le vol plané. Pratiquent parfois le vol à voile. Rapaces des régions boisées, largement répandus dans le monde. Presque tous sont spécialisés dans la chasse aux oiseaux. Il y a une grande différence de taille entre femelle et mâle (appelé tiercelet) ; la femelle est bien plus lourde et puissante. Grâce à leurs ailes courtes, arrondies, et à leur longue queue ils se déplacent aisément dans les bois. Les éperviers épient leurs proies du haut d'un perchoir et s'élancent sur elles ou volent à faible hauteur et capturent les animaux qu'ils ont surpris. Vol rapide. Furtifs. Ils nichent dans les arbres.

Ponte : 3-6 œufs.


Le monde de l'ornithologie
Ornithologie et formation


L'oiseau libre | Annuaire | Album | Oiseaux d'Europe | Refuges pour oiseaux | Condition animale | Partenaires | Cr?dits photographiques | Infos site